• Accueil
  • > evasion
  • > Orchestral Manoeuvres in the Dark / « Electricity »
Orchestral Manoeuvres in the Dark / « Electricity »

Posté le 25 août 2008

« Les garçons britanniques » dont le plus célèbre titre avait  fait le tour du monde  « Enola Gay » dans les années 1980 …. « Orchestral Manoeuvres in the Dark »  ou « OMD » est l’un des premiers groupes à nous faire découvrir les premiers « sons pops électroniques », des mélodies ou des balades mélancoliques sur un rythme cependant  « dandinant» auquel aucun « fan de » n’a su échapper pour marquer son appartenance à la  New Wave, rappelez-vous les Booms emoticone

Avec « Electricity », OMD aborde un sujet assez sensible mais surtout d’actualité puisqu’il est question du nucléaire et des nouvelles sources d’énergie. Le groupe suggère à   »l’homme » de trouver une alternative pour sa propre conservation et celle de la planète, cela va de soi, il lui faut se protéger avant qu’il ne soit trop tard et enfin basculer dans « l’énergie solaire … »

Il y a une vingtaine d’années, les paroles d’« Enola Gay » suscitaient déjà  une bien vive émotion, normal quand on pense à l’acte de  Trumann d’autant qu’il  succède immédiatement après la période la plus noire du XXeme siècle, et dans ce  titre « Electricity » sorti en 1979, OMD  mettait aussi l’homme en garde contre lui-même et contre sa propre destruction… !

« La seule alternative est le bleu éclectrique, c’est le soleil dans le ciel bleuté ! », visionnaires les « Gars » non ?

http://www.dailymotion.com/video/k3dEXZXYrzJmzlN7V

Envoyé par cladstrife

Milla

4 commentaires pour « Orchestral Manoeuvres in the Dark / « Electricity » »

  1.  
    Infovite
    26/08/2008 | 19:59
     

    Une nouvelle fois… merci pour cette Lumière.
    Bisous.
    A très bientôt.

  2.  
    29/08/2008 | 2:27
     

    Ah ! OMD souvenirs de ma jeunesse …
    Bises

  3.  
    29/08/2008 | 23:46
     

    hello mes amis, pas mal OMD, j’aimais beaucoup ces années new wave quand même, les années 80 biensure…

    en fait c’est marrant mais j’ai redécouvert cette chanson, je l’avais oubliée et en plus, je ne pensais pas à sa signification a l’époque, voilà qui est fait alors lol

    bisous a vous deux et passez un très bon WE ;-)

  4.  
    30/08/2008 | 7:34
     

    Bonjour Milla,
    Merci pour ton passage.
    Comme toi à l’époque Enola Gay je n’avais pas perçu la portée des paroles du chant. Le contenu donne encore plus de poids à ma mémoire sensorielle.
    Bisouss et bon week-end

Laisser un commentaire

Information pour les utilisateurs
Les retours à la ligne et les paragraphes sont automatiquement ajoutés. Votre adresse e-mail ne sera jamais affichée.
Veuillez prendre conscience de ce que vous postez